L’électro-cosmétique ou la « beauté mobile »

Publié le 23 Janvier 2013

En plus des crèmes, lotions et potions professionnelles, les femmes ont accès à des équipements dignes de ceux utilisés dans les spas, mais réduits à la taille d'appareils portables à utiliser chez soi, que demander de plus ?

Tout a commencé avec le concept japonais « Moba Beau » venant du terme « mobile beauty devices » qui englobe tous les appareils et conseils de beauté mobiles. Cette tendance, ayant déjà fait ses preuves en Asie, atteint aujourd'hui L’occidental et l’Amérique du nord.

Alors que ces principaux acteurs du secteur, investissent dans ce qu’ils ont identifié comme l’un des marchés les plus prometteurs des années à venir D’importants fabricants de produits cosmétiques et d’appareils électroménagers se sont déjà lancés dans ce marché en croissance rapide. A commencer par la collaboration de Shiseido et panasonic pour la sortie de l’Ultrasonic Beauty Device Handy Mist : une version électronique de la lotion AquaLabel de Shiseido.

Les marques occidentales comme L'Oréal et P&G ont également cédé au concept de diagnostic beauté, qui connaît aujourd'hui un grand succès en Asie. Grâce au téléchargement d'une photo, les clientes peuvent traquer leurs problèmes de peau de façon informatisée, acheter des produits adaptés et surveiller les résultats en comparant l'évolution en image. Du côté de Philips, on trouve des appareils LED destinés au traitement des rides et au lissage de l'aspect de la peau.

Les épilateurs à lumière pulsée on également fait leur entrée chez les particuliers depuis plus de deux ans.

Nous connaissons également l’engouement pour les produits de nettoyage soniques dominent actuellement la marché, portés par le leader Clarisonic.

L’électro-cosmétique ou la « beauté mobile » L’électro-cosmétique ou la « beauté mobile »

Rédigé par Toute la beauté de vous à nous...

Publié dans #nouveaute - tendance - coup de coeur

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article