Phyto 7 : histoire d’un produit mythique.

Publié le 7 Avril 2013

Phyto 7 : histoire d’un produit mythique.

La nouvelle édition collector 2013 de la mythique crème de jour capillaire Phyto 7 vient de sortir. Chaque année nous avons l’habitude de retrouver ce produit culte en édition limitée, avec un design retravaillé pour l’occasion. Mais qu’est-ce qui se cache derrière ce petit tube?

Pour commencer, le produit a fêté ses 45 ans cette année, pourtant il n’a pas pris une ride. A l’origine de Phyto 7 on retrouve un homme, Patrick Alès, fondateur et PDG du groupe Alès. Cet ancien coiffer et passionné du monde végétal a lancé dans les années 70 la première gamme de soins capillaires à base de plantes. Mais l’histoire de cette fameuse crème capillaire a commencé plus tôt, au moment où Patrick Alès était apprenti dans un salon de coiffure. En effet, il a constaté l’état déplorable des mains des shampouineuses et souhaitait développer un produit pour les réparer. Sans aucune formation en chimie il se tourne tout naturellement vers les plantes. Patrick Alès prépare alors les différents mélanges à l’intuition dans sa cuisine. Sa femme alors « soigneuse de cheveu » découvre le pouvoir hydratant pour la fibre capillaire d’un de ses mélanges et décide de tester la crème sur ses clientes. Le succès fut immédiat.

A l’époque le produit était révolutionnaire car pour la première fois on abordait le sujet de l’hydratation des cheveux. La crème a rapidement séduit par son efficacité et la facilité d’utilisation, notamment due à sa texture. Hydratante mais légère la crème Phyto 7 nourrit les cheveux sans les alourdir ni les graisser et les protège des agressions extérieures. Sa formule très simple est composée uniquement de sept plantes (guimauve, calendula, sauge, bardane, saule, soja et romarin), connues pour leurs propriétés hydratantes et régénérantes. Le secret de la crème réside dans cette composition unique sans silicone, sans émulsionnant ni parfum, à 99,97% naturelle. Le succès de ce produit se transmet de mère en fille, comme dans les salons de coiffure. Aujourd’hui 130 000 tubes sont vendus chaque année ! Même 45 ans après sa création cette crème est sans égal et la nouvelle édition collector est une parfaite occasion de (re)découvrir ce produit culte.

Rédigé par Toute la beauté de vous à nous...

Publié dans #actualites

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article