Chanel brise encore une fois les codes...

Publié le 11 Mars 2013

Chanel brise encore une fois les codes...

Pour faire parler de son parfum N°5, Chanel a choisi un homme, Brad Pitt. Ce parfum a toujours misé sur la nouveauté. Aujourd’hui premier parfum féminin avec une égérie masculine, Chanel encore une fois, rompt les codes.

Normalement dans une publicité pour un produit cosmétique féminin avec une égérie féminine, se joue une simple projection. Une belle femme utilise un produit et j’ai envie de mettre le même produit, car je veux lui ressembler. Avec un homme et qui plus est Brad Pitt, la marque permet à la femme de faire une double projection: cet homme est séduisant et je veux ressembler à la femme qui va le séduire. Mais les choses se sont elles passées comme la marque l’avait prévu ?

Depuis sa mise en ligne le 15 octobre, ce spot a beaucoup fait parler. En effet, après Coco Chanel, Catherine Deneuve, Nicole Kidman ou encore Audrey Tautou, les consommateurs ont été surpris, agréablement ou pas, de découvrir Brad Pitt comme nouvelle égérie.

Sans cesse critiquée sur le net

Durant ces 30 secondes, L’acteur américain, récite un poème.

"Le monde change et nous changeons avec lui. Les ambitions s'évanouissent, les rêves demeurent. Mais où que je sois, tu es là. Ma chance, ma destinée, mon talisman..." La présentation et le ton sont monotones. Le choix, pourtant traditionnel de l’anglais sous-titré, et le noir et blanc, inspirent un sentiment de tristesse. L'acteur, en jeans et cheveux longs, semble égaré.

Comme beaucoup, je n’ai pas saisi pourquoi il ne s’était pas rasé le bouc pour l’occasion. Mais surtout, au delà de Brad et de ses cheveux aussi gris que le mur derrière lui, la démarche de la marque elle même est difficilement compréhensible. Que la marque souhaite créer une rupture en faisant pour la première fois parler un homme de son parfum emblématique, ça, c’est clair, mais avait-elle prévu que sa campagne serait autant critiquée ? Depuis sa première diffusion, à la mi-octobre, les critiques et les parodies se multiplient sur le net.

Chanel a donc décidé de réagir rapidement contre ce clip pénalisant pour son image. Selon le blog de Jean-Marc Morandini, après deux jours de campagne ratée, Chanel a décidé de proposer une seconde version de sa campagne. Si Brad Pitt est toujours en couverture mais dans une version infiniment plus gaie et colorée.

Ce débat a par ailleurs renforcé le fait que Chanel occupe décidément une place à part dans l’univers de la mode. Bien que perçue comme l’une des marques les plus luxueuses du secteur -ce qui pourrait la rendre intimidante- elle fait au contraire continuellement réagir. Bien sûr, ce succès médiatique tient au talent, au charisme et à l’omniprésence de son directeur artistique Karl Lagerfeld, mais pas seulement. Il y a une part de mystère dans tout ça, que le spot de Brad n’a fait qu’épaissir…

Rédigé par Toute la beauté de vous à nous...

Publié dans #actualites

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article